Laissez-vous guider : le Paris du Moyen-Age

A propos

Dans ce numéro de « Laissez-vous guider », Stéphane Bern et Lorànt Deutsch, grands passionnés d’histoire et de patrimoine, vous font découvrir l’étonnant Paris du Moyen-Âge. Une capitale en plein bouillonnement économique et artistique, bien loin des idées reçues véhiculées par les romans et le cinéma. Longtemps décrite comme sombre et sale, le Paris médiéval est en réalité un modèle pour toute l’Europe ! Au cours de cette balade, de plus de 800 ans en arrière, nos deux guides d’exception feront revivre des lieux fascinants aujourd’hui disparus et vous plongeront au cœur d’une ville pleine de mystère, peuplée de personnages au destin étonnant.

 

Les reconstitutions en 3D

Les drakkars des Vikings : Saviez-vous qu’au Moyen-Âge les Vikings ont plusieurs fois envahi Paris ? Des raids éclair menés grâce à des bateaux d’exception, conçus pour filer sur l’eau le plus vite possible : les célèbres drakkars. Au IXème siècle, il n’était pas rare d’en croiser sur la Seine ! Ces invasions meurtrières ont façonné le visage de la capitale, car dès lors les rois français n’ont qu’une obsession : protéger la ville, en l’entourant de remparts.

Le Louvre médiéval : Pour protéger Paris, le roi Philippe Auguste fait construire une enceinte haute de 9 mètres. Il complète ce dispositif de défense par une forteresse militaire, à l’entrée de la ville : le Louvre. Aujourd’hui c’est le musée le plus fréquenté du monde, mais en 1200 c’est un château-fort réputé imprenable ! En son centre trône un donjon à l’époque révolutionnaire : c’est la première fois que l’on construit une tour de forme ronde, et non pas carrée ou rectangulaire, comme c’était jusqu’alors la règle.  

La place de Grève : L’actuelle place de l’Hôtel de ville de Paris portait au Moyen-Âge le nom de Place de Grève, et c’était le lieu de rassemblement privilégié des Parisiens, notamment pour les sinistres exécutions publiques. Mais c’est aussi déjà là que se réunissaient le maire de Paris de l’époque et ses conseillers ! Dans un bâtiment aujourd’hui disparu, la Maison aux piliers, propriété d’un personnage aussi trouble qu’ambitieux : Etienne Marcel.

Le Pont au Change : Au Moyen-Âge, les villes étaient tellement peuplées qu’on ne pouvait pas se permettre de perdre le moindre mètre carré… Tous les ponts portaient donc des maisons et des boutiques ! Celles du Pont au Change étaient tenues par des changeurs, chargés de convertir les nombreuses monnaies en circulation à l’époque. Vivre sur le pont, c’était donc avoir « pignon sur Seine » !

Le cimetière des Innocents : Dans le quartier des Halles se trouvait au Moyen-Âge un lieu fascinant où les Parisiens se retrouvaient régulièrement : le cimetière des Innocents. Entouré de charniers où les ossements pourrissaient à l’air libre, il accueillait autant de vivants que de morts ! Car c’était le repère des petits vendeurs à la sauvette et des troupes de théâtre, des filles de joie comme des apprentis alchimistes.

 

 

En coproduction avec Prod et Compagnie, Carpo 16 Production et Kisayang

  • Laissez-vous guider : le Paris du Moyen-Age
  • Laissez-vous guider : le Paris du Moyen-Age
  • Laissez-vous guider : le Paris du Moyen-Age
  • Laissez-vous guider : le Paris du Moyen-Age
  • Laissez-vous guider : le Paris du Moyen-Age
  • Laissez-vous guider : le Paris du Moyen-Age
  • Laissez-vous guider : le Paris du Moyen-Age
  • Laissez-vous guider : le Paris du Moyen-Age
  • Laissez-vous guider : le Paris du Moyen-Age
  • Laissez-vous guider : le Paris du Moyen-Age
  • Laissez-vous guider : le Paris du Moyen-Age
  • Laissez-vous guider : le Paris du Moyen-Age