Morgane Groupe - Organigramme / Organisation chart

Télévision

Événements

  • 586x360-la-vie-secrete-des-chansons-2017.png
  • La Vie Secrète des Chansons

    Divertissement

    A partir du 6 octobre sur France 3 Raconté par André Manoukian

La chanson a cela de magique qu’elle accompagne chaque moment de notre vie. On se l’approprie, elle rythme nos joies, elle panse nos blessures, elle fait du bien à nos chagrins. Une véritable bande son de notre vie ! Alors, lorsqu’on découvre que ces paroles n’ont pas écrites par hasard, lorsqu’on apprend que ces mélodies recèlent des secrets insoupçonnés, elles prennent soudain une toute autre saveur. Autour du piano d’André Manoukian, les artistes sont venus livrer tous leurs secrets de chansons : secrets d’écriture, parcelles d’intimité, destinataires plus ou moins cachés, coups de gueule affichés ou dissimulés, déclarations enflammées, ils disent tout…et plus encore. Le tout, en musique bien sûr ! C’est "La vie secrète des chansons".

EPISODE 1 : LE POUVOIR DES CHANSONS

La chanson donne aux artistes un pouvoir incroyable. Une chanson est, bien souvent, le reflet d’une époque, elle permet de pointer du doigt certaines injustices, elle peut faire évoluer les mentalités, voire même influencer la société. Nos stars françaises ont souvent utilisé leur art, subtilement, à cet effet. C’est le cas de Charles Aznavour avec Comme ils disent ou Mourir d’aimer, de Michel Sardou avec le rire du sergent, de Serge Gainsbourg avec Aux armes, etc, de Marcel Mouloudji avec Le déserteur, de Georges Brassens avec La mauvaise réputation, de Pierre Perret avec Lilly, de Michel Delpech avec Les divorcés, de Daniel Balavoine avec Mon fils, ma bataille, de Cali avec Le droit des pères, d’Alain Souchon avec Foule sentimentale, de Barbara avec Göttingen. André Manoukian, autour de son piano noir, a écouté leurs combats.

<< Voir le teaser >>

EPISODE 2 : LES DECLARATIONS D'AMOUR

Vous n’imaginez pas combien les artistes utilisent la chanson pour déclarer leur flamme et pour revivre, à l’infini, les moments les plus extraordinaires d’une histoire d’amour, qu’elle ait, ou non, été contrariée. De Francis Cabrel avec Petite Marie, à Véronique Sanson avec Amoureuse, en passant par Françoise Hardy avec Message personnel, Dalida avec Il venait d’avoir 18 ans, Julien Clerc avec Ma préférence ou encore Souffrir par toi n’est pas souffrir, Serge Reggiani avec Sarah, sans oublier l’icône de la chanson française, Juliette Greco avec la javanaise, tous ont succombé. André Manoukian, autour de son piano noir, a recueilli leurs confidences.

<< Voir le teaser >>

EPISODE 3 : LES SOUVENIRS D'ENFANCE

Nombreux sont les chanteurs à avoir mis leur enfance en chansons. Il faut dire que cette période est cruciale car elle forge l’adulte que l’on va devenir. L’artiste n’échappe pas à la règle, bien au contraire ! Pour certains, la chanson sera l’occasion d’évoquer de tendres souvenirs, pour d’autres d’exorciser de terribles blessures. L’enfance en chansons, dans la vie secrète des chansons, avec André Manoukian, c’est avec Renaud et son Mistral gagnant, Yves Duteil et Prendre un enfant, La bicyclette d’Yves Montand, Mon frère de Maxime Leforestier, L’aigle noir de Barbara, Qui a le droit ? de Patrick Bruel, Boulevard des Capucines d’Etienne Daho, Papaoutai de Stromae, ou encore Les yeux de ma mère d’Arno.

<< Voir le teaser >>

EPISODE 4 : EN HAUT DE L'AFFICHE

Lorsqu’on se rêve artiste, lorsqu’on se rêve chanteur, on s’imagine évidemment finir en haut, tout en haut de l’affiche. Dans « la vie secrète des chansons », André Manoukian vous raconte l’histoire de ces chansons qui ont scellées la carrière des artistes, qui leur ont permis d’atteindre le firmament. C’est le cas pour Je m’voyais déjà de Charles Aznavour, pour Casser la voix de Patrick Bruel, pour Jardin d’hiver d’Henri Salvador, pour Capri, c’est fini d’Hervé Vilard, pour Le métèque de Georges Moustaki, pour Nougayork de Claude Nougaro, pour Louxor, j’adore de Philippe Katerine, pour Vous permettez Monsieur de Salvatore Adamo.

<< Voir le teaser >>

EPISODE 5 : L'AMOUR A TOUT PRIX

L’amour est sûrement le thème le plus traité dans la chanson. On pourrait penser que c’est même une évidence de parler d’amour dans les chansons. Pourtant, traiter de l’amour n’a pas toujours été chose aisée. Certaines chansons, un peu trop directes, ont choquées, d’autres, plus coquines, ont surpris, d’autres encore, étonnamment modernes, ont permis de briser des tabous. Certaines chansons ont, plus simplement, rendu hommage à l’Amour avec un grand A. C’est ce qu’André Manoukian va nous faire découvrir dans « la vie secrète des chansons » en nous racontant l’histoire de Michel Berger et sa déclaration, de Jane Birkin et Serge Gainsbourg avec Je t’aime moi non plus, de Marcel Zanini et Tu veux ou tu veux pas ?, des élucubrations d’Antoine, de Juliette Greco et son Déshabillez-moi, dule tsoin tsoin d’O’Dett, de Vous qui passez sans me voir de Jean Sablon, sans oublier Jacques Brel et son Ne me quitte pas, Jean-Jacques Goldman et sa chanson Elle a fait un bébé toute seule, et même…la célèbre comptine Au clair de la lune.

<< Voir le teaser >>

EPISODE 6 : LE TUBE INATTENDU

Difficile de prédire quelle chanson va se transformer en tube. Ça vaut pour le jeune talent comme pour le chanteur au sommet de sa gloire. Dans « la vie secrète des chansons », André Manoukian va vous raconter l’histoire de ses chansons devenues des succès de manière complètement inattendue. Voici l’histoire de Michel Fugain et de sa belle histoire, celle des feuilles mortes, d’Yves Montand, Je ne suis pas un héros de Daniel Balavoine, Ouragan de Stéphanie de Monaco, la Panne d’essence de Sylvie Vartan, Le tourbillon de Jeanne Moreau, Mon manège à moi d’Edith Piaf, Mangez-moi de Billy Ze Kick, L’avventura de Stone et Charden et C’est vrai de Mistinguett.

<< Voir le teaser >>

EPISODE 7 : MESSAGES PERSONNELS

Toutes les chansons, ou presque, dissimulent un message. Message adressé à l’homme ou à la femme de sa vie, message adressé à son enfant, message adressé à son public, message adressé à son mentor. Nous allons découvrir que toutes les chansons ont des destinataires cachés. Alors, qui sont-ils ? A qui s’adressent en réalité Les filles de mon pays d’Enrico Macias, La non demande en mariage de Georges Brassens, Ton héritage de Benjamin Biolay, Sang pour Sang de David Halliday, Mon vieux de Daniel Guichard, Voilà c’est fini de Jean-Louis Aubert, Mon ami, mon maître de Serge Lama ou Ma plus belle histoire d’amour de Barbara ? Dans « la vie secrète des chansons », André Manoukian va nous faire des révélations.

<< Voir le teaser >>

EPISODE 8 : LA BANDE SON DE LA VIE

Pour chaque étape de notre vie, on a tous une chanson qui nous accompagne. Enfance, adolescence, premier émoi, grand amour, mariage, naissance des enfants, chagrin d’amour, perte d’un être cher, vieillesse…Qui mieux que les artistes pour chanter nos joies, mettre des mots sur nos blessures, transcender nos émotions ? Mais ses chansons qui font partie de la bande son de notre vie, de nos vies, quel secret renferme-t-elle, quelle histoire personnelle raconte-t-elle, quelle parcelle d’intimité nous livrent, par ce biais, les artistes ? C’est ce qu’André Manoukian va nous révéler dans « la vie secrète des chansons » sur les Matins d’hiver de Gérard Lenorman, les Ballons rouges de Serge Lama, Aline de Christophe, L’incendie de Vanessa Paradis, Millésime de Pascal Obispo, Cécile de Claude Nougaro, Fuir le bonheur de Jane Birkin et Serge Gainsbourg, Salut les Amoureux de Joe Dassin, ou encore Châtenay-Malabry de Vincent Delerm.

<< Voir le teaser >>

Détails

France 3 (logo)

Liens

Dans la même catégorie

Se connecter en tant que professionnel

Si vous ne possédez pas d’identifiants, veuillez nous contacter. Nous vous créerons un compte professionnel.

Se connecter

Vous êtes maintenant identifié en tant que professionnel

Le nom d’utilisateur ou mot de passe est erroné

Newsletter

Restez informé(e) de nos dernières actualités et productions.

Vous avez bien été abonné(e) à notre newsletter

Nous n’avons pas pu vous abonner à notre newsletter